La Société Civile rejette la thèse du coup d’État

La plateforme Nationale de Société Civile était face aux médias nationaux et internationaux ce 09 janvier dans les locaux de ROLBG.

Après avoir rappelé les prérogatives qui sont les siennes, elle s’est exprimée sur les évènements du 07 janvier en soulignant les ambiguïtés qui selon elle, rodent autour de cette affaire, entre autres l’identité, le but réels de ces putschistes et la facilité avec laquelle le coup a été préparé au sein de la GR.

<<Autant de questions amènent la société civile à remettre en question la thèse officielle d’un coup d’État>>, a-t-elle déclaré.

Elle exige donc la mise en place d’une enquête indépendante afin d’apporter plus de lumière sur cet événement qu’elle qualifie de << tragicomédie>>. Aussi, demande t-elle un procès équitable à l’endroit de Kelly ONDO OBIANG et ses compagnons.

Un appel au sursaut patriotique a été lancé à l’endroit des tenants du pouvoir afin de sortir le Gabon de cette impasse historique.

Le tout a été clôturé dans une ambiance de riche échange et d’enthousiasme fraternels.

 

Récit : Ordjie FUJI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *