SEEG: Hausse du chiffre d’affaires au premier semestre

La société d’énergie et d’eau du Gabon(SEEG), a enregistré une hausse de près de 45 milliards de Francs au cours du premier semestre. Cette augmentation s’explique par le fait que le prix moyen du KWh et du m3 d’eau ont servi de contrepoids à la production d’eau et d’électricité, nous rapporte le site en ligne Afrique Télégraphe.

 

En dépit de la situation économique morose que traverse le Gabon, la Société d’énergie et d’eau du Gabon, par les efforts consentis au cours des trois premiers mois a su maintenir à flot ses finances , par rapport à l’année écoulée, une amélioration de 10%, soit 48,5 milliards de Francs a été enregistrée.

La  direction générale de l’Économie et la politique fiscale a fait remarquer que « la diminution de l’activité de la branche électrique est causé par la mise en service dégroupés électrogènes, dans plusieurs secteurs de l’Économie».

La production nette d’électricité de la SEEG, au premier trimestre a connu une baisse de 2,4% , se situant ainsi autour de 595,8 GWh. Par ailleurs, malgré l’achat d’électricité par l’entreprise Telemenia avec (+8,3%) n’a pas réussi à compenser ladite baisse. En effet, le relèvement des prix moyens du KWh a permis de rehausser le chiffre d’affaires de 2,7 % à 42,7 milliards de FCFA. «Du côté de la production d’eau potable, une forte baisse a été enregistré, faute à un problème de relever de consommation sur les compteurs, de fraudes et de facturation par les services informatiques», ont-ils laissé entendre. Enfin, l’augmentation du prix moyen du m3 (+22,7%) a engendré une hausse du chiffre d’affaires passant de 16,3% à 5,8 milliards de FCFA.

 

Récit: Kaissy BEKALE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *