Le Cameroun victime d’une cabale de déstabilisation

Suite au retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations(CAN), les autorités camerounaises n’ont pas tardé à s’exprimer sur ce sujet au cours d’un communiqué délivré le samedi 1er décembre 2018. Le Ministre de la communication Issa TCHIROMA BAKARY dénonce une cabale montée de toutes pièces afin de nuire au Cameroun.

En effet, après plusieurs interpellations et avertissements au cours de ses dernières visites, la commission chargée de suivre les travaux de la CAN 2019 a conclu que le pays hôte n’était pas prêt pour accueillir cette compétition dans les délais. Le Ministre de la communication , Issa TCHIROMA BAKARY a répondu après cette décision impolulaire de la CAF.

<<Le gouvernement de la République du Cameroun a pris connaissance avec consternation de la décision du Comité exécutif de la CAF, réuni à Accra le 30 novembre 2018, de retirer au Cameroun l’organisation de la CAN 2019>>, a déclaré M. Issa TCHIROMA.

Le membre du gouvernement ajoute entre autre que : <<Le Cameroun n’a pas démérité, et il le prouvera à la face du monde en poursuivant avec la même détermination la construction de ces belles infrastructures qui appartiennent au peuple camerounais. Et en les achevant à la bonne date ainsi que s’y est engagé le Chef de l’Etat>>

Par ailleurs, Issa TCHIROMA BAKARY n’a pas manqué de tacler les dirigeants de la la CAF qui manquent d’éthique en s’attaquant aux personnes plutôt qu’à oeuvrer pour le rayonnement du football africain.

 

Recit: Junior MEBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *