BRAINFOREST AUPRÈS DES PARTENAIRES LOCAUX

Le coordinateur des programmes en mission de présentation du projet APV à Mouila et Tchibanga

Martial Djinang de l’ONG Brainforest a consacré deux jours de travail afin de rencontrer les membres des ONG locales Muyissi Environnement à Mouila et Nyanga Tour à Tchibanga. Le projet sur les défis de l’Accord de Partenariat Volontaire entre le Gabon et l’Union européenne est un processus sur l’application de la loi forestière, de bonne gouvernance et d’échanges commerciaux. Les défenseurs de l’environnement accentuent alors l’observation indépendante de l’exploitation illégale des forêts. Car, cela a de graves conséquences le couvert forestier du pays.

Les rencontres avec Muyissi Environnement et Nyanga Tour ont permis à Brainforest d’avoir une analyse sur leurs fonctionnements. Tout en donnant une vue globale sur la mise en oeuvre du projet des défis de l’APV. Selon Jean Nestor Pama Pama de Nyanga Tour et Ladislas Désiré Ndembet de Muyissi, le projet dans lequel ils sont impliqués un challenge pour appuyer le gouvernement, Il fallait pour Brainforest préciser les objectifs du projet aux partenaires, évaluer les capacités de ces associations engagées dans la protection de la nature notamment. La gestion financière et organisationnelle nécessite un renforcement de connaissance. Lors de ces séances de travail, il était aussi question de préparer et planifier les formations des communautés sur l’observation indépendante des forêts. Le projet est prévu démarrer la fin du mois en cours avec les formations des formateurs, il est financé dans par la FAO. Et, mis en oeuvre dans la sous region par le Centre pour l’environnement et le développement de Yaoundé sous la coordination de Brainforest.

 

Par Olivier Tolé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *