11EME CONGRES DU PDG : LES RAISONS DE LA NOMINATION D’ELOI NZONDO

Deux mois seulement après son adhésion au Parti Démocratique Gabonais, Eloi NZONDO est le tout nouveau Secrétaire Général Adjoint du PDG en charge des relations avec les Partis politiques et les mouvements associatifs à l’issu du congrès du stade d’Angondje.

La revitalisation et la régénération ont visiblement un visage à l’issu de ces assises, avec la promotion de l’un des hommes politiques les plus appréciés et les plus rassembleurs de sa génération. Par cette dernière, Ali BONGO a bien voulu récompenser le mérite de celui que ses supporteurs appellent affectueusement « le fils du pays ».

Une distinction pleine de reconnaissance et de symbole. Le commun des Gabonais se rappelle qu’au plus fort de la montée en puissance de Jean Ping et ses soutiens, Eloi NZONDO avait été choisi par le Chef de l’État pour être le candidat de la majorité lors des législatives partielles de 2016. Un défi qu’il avait relevé avec brio en remportant cette élection dans un contexte politique particulièrement improbable.

Un exploit qu’il va renouveler lors des élections présidentielles d’août 2016. Alors que l’adversaire d’Ali BONGO avait réussi à rafler la majorité des voix dans tous les arrondissements de la commune de Libreville, Eloi NZONDO réussira à faire l’exception dans le troisième arrondissement en apportant à son mentor 60% de l’ensemble des suffrages obtenu par ce dernier dans les six arrondissements que compte la capitale gabonaise.

Récemment encore et juste quelques semaines seulement après son adhésion au PDG, c’est à ce jour 1875 nouveaux adhérents issus pour la plus part de l’opposition qu’Eloi NZONDO a réussi à intégrer dans les rangs de son nouveau Parti. D’ailleurs, lors de la cérémonie d’officialisation de son adhésion, c’est près de 5000 Gabonais qui avaient pris d’assaut l’esplanade de l’école publique de Mont-Bouet pour répondre à son invitation.

Homme loyal, fidèle, discipliné, Eloi NZONDO jouit de la totale confiance du Président Ali BONGO qui n’hésite pas à lui confier régulièrement certains dossiers sensibles.

D’après certaines indiscrétions, la fascination que lui voue les militants de son nouveau Parti aurait tout aussi facilité le choix du distingué Président sur ce fidèle lieutenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *